les filles qui sentent le linge propre


les filles qui sentent le linge propre

nous transportent en enfance
à l’école

là où l’on tombe amoureux

*

on a envie de faire le poirier
de jouer aux billes et de courir

et puis d’aller l’embrasser

comme si de rien n’était